Laura Preslier

 


Amoureuse des chevaux depuis mon enfance, j'ai décidé de faire de ma passion mon métier.

J'ai alors effectué plusieurs stages :
- en centre équestre comme encadrant BAFA,
- en clinique vétérinaire,
- dans le milieu du spectacle chez Bartabas à l´académie de Versailles,
- dans différentes disciplines (attelage, amazone),
- à l'ENE Saumur ( fait et refait tous les ans pour optimiser mes compétences dans les 3 disciplines olympiques),
- d´éthologie dans différentes écoles.
Mon choix était fait : je voulais enseigner pour partager ma passion.
La première étape a été le monitorat classique, base obligatoire pour la suite de mon cursus. Ce fut une belle expérience avec l´école de Rambouillet et ma formation en entreprise: le Club Med de Pompadour en Corrèze (club sportif avec un pôle équitation très développé).
En 2008, le monitorat en poche, je me lance dans la seconde étape, l´éthologie.
C´est une nouvelle façon de concevoir la relation homme-cheval, après mon passage dans plusieurs écoles pour tester et découvrir cette méthode.
Je décide de me former à l´Académie d´équitation Comportementale de Firfol en Normandie, auprès de Laure Bousquet qui tient elle-même son savoir de Patt Parelli.

Après une année riche en savoir, avec le débourrage de jeunes chevaux sauvages, et en émotion avec le salon du cheval 2009, je quitte Firfol avec mes BFEE (monitorat d'éthologie) pour voler de mes propres ailes, en emportant Roxy, Irish cob de Firfol dans mes bagages. J'ai donc lancé mon auto-entreprise chez moi en région parisienne.
Des prestations proposées à la fois aux centres équestres et aux particuliers, déplacement dans toute la France.
Tout en continuant, pour le plaisir, mon perfectionnement en classique à Saumur: stages de dressage, saut, et cross.

Au fur et à mesure de mes formations et de mon contact auprès des chevaux et de leurs propriétaires, un manque est né, une frustration même, je pouvais régler et comprendre les problèmes comportementaux des chevaux, mais si cela venait d´une douleur ou de problème physique je ne pouvais rien faire.

Plus de photos

 

C'est pour cela et également pour approfondir mon savoir sur le cheval, que je désirais devenir ostéopathe.
Cette formation effectuée à Annecy à ESOAA (Ecole Supérieur d´Ostéopathie Animale d´Annecy) portait à la fois sur le cheval et sur le chien, elle m'a beaucoup apporté et, maintenant, je sais, ce que veut dire être A l'écoute du cheval.
Examen et mémoire de fin d'année passés et réussis, je complète mon auto-entreprise avec l'ostéopathie.
L'éthologie, l'ostéopathie, je ne vois pas l'une sans l´autre et je sais à quel point mon leitmotiv : bien dans sa tête, bien dans son corps est essentiel autant pour l'homme que pour le Cheval.